Ciné Danse, Acte 3

8 octobre 2022  > 15 octobre 2022 Cinéma , Danse

Participez au festival Phare à l’abbaye de Montmajour !

Le 15 octobre, le Festival Phare s’installe une nouvelle fois à l'abbaye de Montmajour avec “Ciné Danse, acte 3 ”. Tout au long de l’après-midi découvrez une sélection rythmée de courts métrages entre fiction documentaire et animation provenant du monde entier pour les amoureux du cinéma et de la danse.

En préambule de la projection, une déambulation sera proposée par la danseuse Cécile Robin-Prévallée de la Compagnie Humaine et une dizaine de collégiens du pays d’Arles. Cette déambulation est le résultat d’ateliers qui seront animés par la danseuse à l’abbaye les 8 et 9 octobre.

La rencontre entre ces deux grands arts saura vous réjouir dans le cadre féérique de l'abbaye de Montmajour !

Le programme :

Les ateliers :

Le 8 et 9 octobre la danseuse Cécile Robin Prévallée de la compagnie humaine, proposera des ateliers chorégraphiques à destination des collégiens.

Une performance de restitution-partage sera organisée sous la forme d’une déambulationdansée sur fond d’images projetées dans l'abbaye de Montmajour le 15 octobre.

Les ateliers sont financés par la Drac PACA.

La projection :

  • Thèmes et variations de Germaine Dulac / Fiction / France / / 1928 / 9’

« J'évoque une danseuse ! Une femme ? Non. Une ligne bondissante aux rythmes harmonieux. J'évoque sur des voiles une projection lumineuse ! Matière précise ! Non. Rythmes fluides. Les plaisirs que procure le mouvement au théâtre, pourquoi les mépriser à l'écran ? Harmonie des lignes. Harmonie de lumière. Lignes, surfaces, volumes évoluant directement, sans artifices d'évocations, dans la logique de leurs formes, dépouillées de tout sens trop humain pour mieux s'élever vers l'abstraction et donner plus d'espace aux sensations et aux rêves : le cinéma intégral. » - Germaine Dulac

  • Time code de Juanjo Giménez Peña / Fiction / France, Espagne / 2016 / 15’

Avec Lali Ayguadé, Nicolas Ricchini, Pep Domenech

Luna et Diego sont vigiles dans un parking. La première travaille de jour, le second de nuit. En visionnant les images de la caméra de surveillance, Luna découvre une nouvelle facette de la personnalité de son collègue…

Palme d’or du meilleur court métrage du Festival de Cannes 2016. Nommé aux Oscars du meilleur court métrage 2016

  • La France qui se lève tôt de Hugo Chesnard / 2011 / 20’

Avec Ricky Tribord, Pauline Etienne, Patrick Catalifio

Il s'agit du parcours d'un futur expulsé, de la machine judiciaire qui entraîne les sans-papiers à quitter le pays. Cette histoire est tirée de faits réels survenus durant l'été 2006 à Paris. L'histoire est retracée sous la forme d'une opérette sociale. Souleymane Bagayogo salarié, contribuable sans- papiers, a été arrêté sur son lieu de travail, puis expulsé vers le Mali. Peu avant, il avait assigné aux prud'hommes son employeur pour faire respecter ses droits.

Nomination César du meilleur court métrage 2011

  • L’attaque du monstre géant suceur de cerveaux de l’espace de Guillaume Rieu / 2010/ France /19’

Avec Aliocha Itovich, Julie Durand, François Jerosme

Dans une comédie musicale en couleur, un monstre venu d'un vieux film hollywoodien attaque une petite ville en transformant ses habitants en zombies. Pour sauver le monde, un couple et un scientifique vont devoir changer le genre du film.

  • Mumlife de Ruby Challenger / Australie / 2022 / 15’

Avec Chloe Bayliss, Joe Donovan, Alan Zhu

MumLife explore les difficultés émotionnelles qui peuvent accompagner la maternité précoce à travers cinq numéros musicaux indie pop originaux. Sarah est une nouvelle maman pour la première fois qui navigue dans ses angoisses intérieures au sujet de sa parentalité.

La Cinef | Festival de Cannes sélection officielle 2022

  • Chien bleu de Fanny Liatard, Jérémy Trouilh / France / 2018 / 17’

Avec Rod Paradot, Mariam Makalou, Michel Pichon, Ferrodja Rahmouni et Jean – Richard Joseph

Émile a peur du monde. Il ne sort plus de chez lui et peint tout en bleu. Une nuit, son fils Yoan rencontre Soraya, une adolescente fan de danse tamoule. Elle va l’aider à trouver la bonne couleur.

Nommé aux César 2020

  • La grande sortie d’Alex Prager / France / Fiction / 2015 / 10’

Avec Émilie Cozette et Karl Paquette, danseurs étoiles

L’artiste, qui est attirée par le monde de la scène et du ballet, était ravie de le connaître de l’intérieur et de contribuer à un projet visant à faire vivre et à démocratiser l’impressionnante tradition classique de l’Opéra national de Paris. « La grande sortie » allie une perception romantique du ballet à une perspective résolument moderne. En se basant sur ses propres expériences scéniques, Alex Prager imagine l’évolution de la danse d’un couple formé par les danseurs étoiles avec une touche de fantastique.

3e scène, l’Opéra chez soi

Informations pratiques :

Ateliers 

Dates : le 8 et 9 octobre 10h-12h et 14h-16h30

Ateliers gratuit sur réservation obligatoire auprès du festival par mail à festival.phare@gmail.com, attention la jauge est limitée.

Ciné-Danse

Date : 15 octobre 2020 à 13h30

Tarifs : plein tarif à 12€, tarif réduit à 10€ pour les moins de 18ans, demandeurs d’emploi et étudiant 
Informations et réservations auprès du festival festival.phare@gmail.com ou par téléphone au 06.17.36.12.40

MenuFermer le menu